• Le journal dialogué

    Le journal dialogué

    Cette année, j'ai participé à une formation "Ecrire pour mieux lire".

    Lors d'une conférence, j'ai fait une découverte coup de cœur : le journal dialogué. 

    C'est un outil de travail proposé dans les documents d'accompagnement aux programmes sur Eduscol

    mais qui semble très peu répandu en France car j'ai trouvé très peu de ressources à ce sujet sur la toile. 

    J'ai donc décidé de partager avec vous cette découverte

    que je me suis empressée de tester en classe au mois de janvier, un peu à l'aveugle

     

    Je suis très heureuse que cet article soit le coup de cœur du mois de mai 2018 de... 

    Ayleen, Alicecycle3Val10 et Lala

    Merci à toutes les 4 ! 

    Le journal dialogué

     

      

    Le journal dialogué, késako ? 

    Le journal dialogué

    Le journal dialogué Support du journal dialogué

    Le journal dialogué

    Un petit cahier/carnet par élève

    J’ai plié en deux plusieurs feuilles de classeurs et agrafé au centre pour faire un petit carnet de journal dialogué uniquement destiné au livre travaillé ici. 

    Pour la première de couverture, je leur ai demandé de faire une illustration adaptée au livre, d'écrire le titre et l'auteur du roman travaillé et leur prénom. 

     

      

     

     

     

     

     

     

    Le journal dialogué Qui écrit dans le journal dialogué ?

    L’élève et l’enseignant

    Variable : le journal peut être échangé avec un camarade, mais je n’ai pas encore tenté l’expérience. Il me semble que les élèves doivent être plus familiarisés avec cet outil pour pouvoir échanger avec leurs pairs.

     

    Le journal dialogué Contenu du journal dialogué

    Il s’agit d’échanges entre l’enseignant et l’élève.

    L’élève écrit ce qu’il pense de ces lectures, ces remarques, ces interrogations, son ressenti, ses hypothèses, ce qu’il comprend... L’enseignant lui répond.

    Au début de chaque séance de lecture, l'élève lit ce qu'a noté l'enseignant et y répond si nécessaire. 

    A la fin de chaque séance de lecture individuelle silencieuse, l’élève note dans son journal la date, le numéro de la page où il s’est arrêté et parle de ce qu’il vient de lire.

    Niveau espace page, c'est parfois un peu compliqué si j'ai besoin de rebondir à leurs réponses et qu'ils ont écrit le jour suivant juste après. Je leur ai donc demandé par la suite de laisser de l'espace entre chaque date pour avoir la possibilité d'approfondir la réaction d'un jour si besoin. On peut leur faire utiliser une page par jour. 

     

    Le journal dialogué Quand ?

    - Après la lecture magistrale d'un livre, l’élève le relit individuellement et à la fin de chaque séance de lecture, écrit dans son journal dialogué.

    Variable : On peut proposer d’utiliser un journal dialogué pour la lecture autonome sans lecture au préalable.

    Le journal dialogué


    Le journal dialogué, pour quoi ?

    Le journal dialogué 

    Le journal dialogué Les objectifs

    Comprendre la différence entre raconter l’histoire et parler de l’histoire.

    L’écrit reflète ici les pensées et réflexions de l’élève au sujet d’une lecture. L’enseignant répond à ses remarques et questions dans le but d’affiner sa réflexion et sa compréhension du texte.

    Ce cahier est personnel, il n’est lu que par l’élève et l’enseignant. Il n’a pas vocation à être lu par d’autres personnes. L’élève doit faire attention à l’orthographe, la syntaxe et la graphie pour être compris par son enseignant mais il n’est pas nécessaire de corriger les écrits des élèves.

    Ecrit au service de la compréhension

    Le journal dialogué engage un travail d’écriture au service de la compréhension. L’écrit encourage ici la réflexion et permet de prendre davantage de recul par rapport au texte lu.

    Ecrit de mémoire

    Il permet aussi de garder une trace du cheminement de la pensée tout au long de la lecture du livre.

    Ecrit de communication

    Comme il s’agit d’un échange écrit entre l’élève et l’enseignant, il revêt aussi une dimension sociale de communication qui donne du sens et motive l’élève.

    Mes élèves m’ont dit avoir beaucoup apprécié cet échange individuel avec moi, comme une sorte de moment intimiste avec la maîtresse. Ils attendaient avec impatience mes réponses, comme lors d’une correspondance. 

    Outil d'individualisation

    Chaque échange est différent. L’enseignant répond en fonction des écrits de l’élève et pose des questions par rapport aux besoins de chacun pour l’aider à mieux comprendre le texte.

     

    Le journal dialogué  L’enseignant vise à...

    « 1) aider l’élève à prendre conscience de ses stratégies et opérations cognitives en les reformulant au besoin (aspect métacognitif) et à exiger la cohésion en se limitant au traitement d’un seul sujet à la fois (cohésion) pour favoriser l’élaboration ;

    2) souligner de manière positive les éléments réussis (renforcement) ;

    3) signaler sous forme de question ce qui pourrait encore être travaillé ou sous forme de conseils précis (étayage interactif et précis) ;

    Le journal dialogué

    4) faire respecter les étapes minimales sur un plan rhétorique (poser la stratégie, faire une mise en contexte et élaborer en citant le texte à l’appui) ;

    5) à susciter régulièrement des liens avec le contenu (tissage) 

    Le journal dialogué

    6) puis, idéalement, personnaliser les réponses adressées aux élèves et à faire le même nombre de remarques à tous (équité), à partager ses réactions, à faire des suggestions culturelles et, surtout, à éviter à tout prix d’évaluer la norme linguistique (afin de privilégier un dialogue authentique). »

    Le journal dialogué  Le journal dialogué

    De Manon Hébert > https://journals.openedition.org/reperes/252#tocto2n9

     

    Conseils et outils pour mettre en place le journal dialogué

    Le journal dialogué 

    Le journal dialogué Exemple d’introduction commune collée au début de chaque journal dialogué :

    Voici ton journal dialogué dans lequel tu échangeras avec moi.

    Au début de chaque séance de lecture, tu prendras le temps pour lire ce que j’ai noté et y répondre si besoin.

    Après la lecture du livre, à la fin de la séance, tu auras un temps pour écrire tes réactions.

    Chaque fois, tu devras écrire la date et la page à laquelle tu t’es arrêté de lire.

    Tu pourras écrire :

    - une critique, en expliquant ton opinion et tes raisons.

    - un questionnement, en décrivant ce que tu ne comprends pas ou ce que tu ne trouves pas clair.

    - une hypothèse, en imaginant une suite possible de l’histoire et en t’appuyant sur ce que tu as déjà lu.  

    - un opinion, en précisant ce que tu en penses, ce que tu aimes ou n’aimes pas et pourquoi.

    - un ressenti qui te rappelle une expérience personnelle, en expliquant ce qui te touche et pourquoi.

    Si tu as d’autres idées, n’hésite pas !

    Au plaisir de te lire,

    Delphine

     

    Le journal dialogué Exemple d’écrits de l’enseignant :

    - Pourquoi ?

    Le journal dialogué

    - Qu’est-ce qui te fait penser cela ?

    - Cite un passage du texte qui ...

    Le journal dialogué

    - Quel est ton passage préféré ?

    Le journal dialogué

    - Je suis d’accord avec toi, moi aussi...

    Le journal dialogué

    - Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Peux-tu m’expliquer ?

    - Et toi, qu’aurais-tu fait à sa place ?

    Le journal dialogué

    - Que penses-tu de ce personnage ? Décris-le.

    Le journal dialogué

    - « Passage du livre » Qu’est-ce que cela veut dire ?

    Le journal dialogué

    - Copie ton passage/ta phrase préférée et explique pourquoi tu as choisi celui/celle-là.

    Je leur demandais d'écrire au stylo bleu ou au crayon. Pour une même réaction, j'écrivais une première fois en noir et une deuxième fois en orange pour qu'ils voient plus facilement les différentes étapes d'un échange sur plusieurs jours. Il est arrivé, quand l'échange était riche, que ça devienne un peu le bazar mais la communication passait bien malgré tout.

     

    Le journal dialogué Création de fiches outils

    On peut progressivement créer des fiches outils avec la classe en fonction des besoins, pour aider à l’écriture du journal :  

    - décrire un personnage

    - résumer un passage

    - critiquer et donner son opinion > liste de vocabulaire utile

    - Emettre des hypothèses en respectant ce qui est écrit

    - liste d’introductions

    Un exemple de liste d’introductions

    - J’ai aimé ... car ...

    - Je n’ai pas aimé quand... car ...

    - Cela me rappelle la fois où...

    - Je ne comprends pas...

    - Je ne comprends pas pourquoi...

    - En lisant ce passage « ... », je me suis senti(e)... car...

    - Pour la suite, j’imagine ...

    - A la place de ... (personnage), j’aurais...

    - J’ai compris que ... parce que ...

     

    Le journal dialogué Difficultés rencontrées

    - Certains élèves ont quelques difficultés à parler du texte et ont tendance à raconter. Après la première séance, j'ai rappelé la différence entre raconter et parler de..., j'ai lu des extraits de journaux dialogués et ils devaient m'indiquer si l'élève racontait ou parlait de... Et puis, au fil du journal, après quelques échanges avec l'enseignant, ils finissent par se "lâcher" ou par comprendre ce que signifie "parler du texte". Si on met en place un guide avec une liste d'introductions, cette difficulté devrait être minime. 

    Au début...                                                                               Ensuite... 

    Le journal dialogué  Le journal dialogué

                                                                                             (cliquer pour agrandir)

     

    - La plus grande difficulté des élèves de ma classe en général, c'est de justifier. Il faut régulièrement les inviter à expliquer leur opinion, leur ressenti. 

    Le journal dialogué

     

    Le journal dialogué Mon organisation

    Le temps d'écriture de l'enseignant 

    Peut-être vous dites-vous que ces échanges écrits individuels avec chaque élève sont fastidieux. 

    Personnellement, je trouve que c'est assez rapide à condition de bien connaître le livre.

    Et puis, on ne se préoccupe que du sens et non de la forme (orthographe). 

    Si vous vous organisez pour ne pas que tous les élèves utilisent leurs journaux dialogués le même jour, c'est encore plus facile. 

    Je coupe ma classe en deux groupes. 

    Lundi > Groupe A : journal dialogué en autonomie // Groupe B : activité avec moi 

    Mardi > Groupe B : journal dialogué en autonomie // Groupe A : activité avec moi 

    Jeudi > Groupe A : journal dialogué en autonomie // Groupe B : activité avec moi  

    Vendredi > Groupe B : journal dialogué en autonomie // Groupe A : activité avec moi 

    Gérer l'hétérogénéité 

    Certains élèves lisent plus rapidement que d'autres et donc les élèves ne terminent pas tous le livre en même temps. 

    Il faut donc prévoir des activités pour les plus rapides et laisser le temps à chacun de lire à son rythme et d'aller au bout du livre. 

    On peut aussi lire des passages à certains élèves lents ou leur faire sauter certaines pages bien choisies. 

    Il est aussi possible de proposer jusqu'à 3 livres différents en fonction des besoins ou des goûts des élèves. 

     

    Evaluer le journal dialogué

    Le journal dialogué

    Voici ce qu’on peut évaluer à travers la lecture des journaux des élèves :

    - soin apporté à la présentation générale du journal dialogué

    - respect des consignes

    - variété des réactions

    - prise en compte des écrits de l’enseignant (ou du pair)

    - compréhension du texte

    - présentation de réactions claires, organisées

    - souci de parler du texte et non de raconter

    - capacité à citer le texte pour expliquer ou appuyer un propos

    - appel à ses connaissances et expériences personnelles ou à des textes déjà lus.

    Cette évaluation peut être explicite et les attentes consignées dans une grille à disposition des élèves.

     

    Dans les programmes 2015 - Cycle 3

    Le journal dialogué

    Lecture et compréhension de l’écrit

    Tout au long du cycle, et comme au cycle précédent, les activités de lecture restent indissociables des activités d’écriture, qu’il s’agisse des écrits accompagnant la lecture (cahiers ou carnets de lecture pour noter ses réactions de lecteur, copier des poèmes, des extraits de texte, affiches, blogs), de ceux qui sont liés au travail de compréhension (reformulation, réponses à des questions, notes, schémas…).

    [...] partager des impressions de lecture.

    Attendus de fin de cycle

    Lire, comprendre et interpréter un texte littéraire adapté à son âge et réagir à sa lecture.

    Repères de progressivité

    L’écriture est aussi un moyen d’entrer dans la lecture littéraire et de mieux percevoir les effets d’une œuvre, qu’il s’agisse d’écrire pour garder des traces de sa réception dans un cahier ou carnet de lecture, d’écrire en réponse à une consigne dans un genre déterminé pour chercher ensuite dans la lecture des réponses à des problèmes d’écriture [...]

    Les activités de lecture doivent permettre aux élèves de verbaliser, à l’oral ou à l’écrit, leur réception des textes et des œuvres : reformulation ou paraphrase, mise en relation avec son expérience et ses connaissances, mise en relation avec d’autres lectures ou d’autres œuvres, expression d’émotions, de jugements, à l’égard des personnages notamment.

    Ecriture

    L’accent est mis sur la pratique régulière et quotidienne de l’écriture, seul ou à plusieurs, sur des supports variés et avec des objectifs divers : l’écriture est convoquée dans les apprentissages pour développer la réflexion aux différentes étapes sous forme d’écrits de travail ou de synthèse ; elle est pratiquée en relation avec la lecture de différents genres littéraires [...]

    Les élèves prennent l’habitude de recourir à l’écriture à toutes les étapes des apprentissages : pour réagir à une lecture [...]

    Compétences et connaissances

    Recourir à l’écriture pour réfléchir et pour apprendre

    Écrits de travail pour formuler des impressions de lecture, émettre des hypothèses, articuler des idées, hiérarchiser, lister.

    Écrits de travail pour reformuler, produire des conclusions provisoires, des résumés.

    Écrits réflexifs pour expliquer une démarche, justifier une réponse, argumenter.

    Repères de progressivité

    Les élèves prennent également l’habitude de formuler par écrit leurs réactions de lecteur et de garder une trace écrite des ouvrages lus dans un cahier de littérature, sous forme papier ou numérique.

    Tous les écrits produits ne donnent pas lieu à correction systématique [...]

     

    Ressources

    Le journal dialogué

    - EDUSCOL > Le journal dialogué : variante du carnet de lecteur

     

    - Les publications Québec Français > Le Journal dialogué : Pour faire aimer la lecture

     

    - Sur le site Repères - Recherches en didactique du français langue maternelle > Journal dialogué de lecture au primaire et au secondaire : quels savoirs enseignants pour soutenir et évaluer le développement du jeune sujet lecteur ? De Manon Hébert

     

    - Sur le site du ministère de la Saskatchewan (Canada) > Le journal dialogué

     

    Le journal dialogué

    Télécharger le contenu de cet article en PDF : Le journal dialogué - CH 

    Le journal dialogué

      

    Comme toute nouveauté testée dans ma classe, j'ai tâtonné.

    J'ai des ajustements à faire en fonction des faiblesses et difficultés observées chez mes élèves.  

     

    Le journal dialogué 

    Le journal dialogué   Le journal dialogué

     

     FAQ

    Est-ce que cela n'est pas trop chronophage ? 

    En classe, comme toute activité, cela prend du temps. Chaque jour, la moitié de ma classe était en autonomie lecture/journal dialogué pendant 35 minutes (lecture 20' et écriture 15' grosso modo). Donc environ 1h10 par semaine pour un groupe, ce qui laisse la place à d'autres activités de lecture ou de littérature. 

    Pour l'enseignant, je n'ai pas trouvé ça chronophage d'écrire dans 12 journaux par jour, c'est moins long que de corriger des exercices et surtout beaucoup plus agréable. Hihi ! 

    N'y a-t-il pas des élèves qui ne mettent rien dans leur journal parce qu'ils n'ont pas de questionnement ou parce qu'ils ne savent pas quoi dire ? 

    Après 20 minutes de lecture, il y a toujours quelque chose à dire. Dans ma classe, il n'y a jamais eu de "page blanche" mais j'ai observé plusieurs difficultés qui ont limité certains élèves.

    * Parler de ce qu'on vient de lire, c'est aussi un peu se livrer et certains n'osent pas. Ce que l'enseignant écrit doit permettre de les mettre en confiance et de les encourager à exprimer leurs opinions, idées, réflexions.

    * Il y a aussi ceux qui sont limités à l'écrit en raison de la norme orthographique. Ces enfants là se "lâchent" plus aisément dans la tâche d'écriture dés qu'on leur enlève cette charge. Il faut rester exigent sur le fait que l'écrit est destiné à être lu par l'enseignant et qu'il faut donc faire l'effort d'écrire de son mieux mais préciser que les textes ne sont pas destinés à être orthographiquement parfaits et ne seront pas corrigés. 

    * Certains ont des difficultés à approfondir (écrivent peu et restent "en surface"). C'est justement l'intérêt de ce travail : les écrits de l'enseignant doivent pousser l'élève à aller plus loin dans sa réaction au texte. 

    Justement, l'intérêt du journal dialogué c'est de faire évoluer les écrits et donc la pensée vers quelque chose de plus personnel, de plus réfléchi. Les propositions d'introductions peuvent aussi aider les élèves qui sont mal à l'aise à se lancer. Les exigences et les progrès vont bien sûr être très variables d'un élève à l'autre. 

    Cette pratique remplace t-elle l'étude littéraire de l'oeuvre faite en classe en collectif ou par questions écrites ou c'est en plus ? 

    Cette pratique ne remplace pas car elle ne se suffit pas à elle même. Elle complète. Mais faire une étude littéraire avant le journal dialogué lui ferait perdre tout son intérêt il me semble. D'autres activités littéraires peuvent être faites en collectif ou en petits groupes sur le même livre, parallèlement, en fonction de difficultés observées : lancer un débat interprétatif, travailler la compréhension sur un passage qui a posé problème, faire travailler l'ordre chronologique si ça a coincé, etc... Et puis, on n'est pas obligé de proposer un journal dialogué pour tous les livres travaillés en classe. 

    Je vais ajouter tes questions pertinentes et les réponses en FAQ à la fin de l'article. Tu vois cet échange me fait penser au principe du journal dialogué où tu serais l'enseignante et moi l'élève. Tes questions m'ont poussée à approfondir mon raisonnement et même à conscientiser certaines choses. Merci Stylo rouge ! he

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Avril à 09:35

    Merci pour cet article, c'est génial ! J'ai eu aussi une formation où j'en ai entendu parler, j'ai trouvé ça génial, mais pour les cycles 3.. Je te remercie mille fois de cette illustration concrète et de ton article super bien fait ! C'est une approche très intéressante. 

      • Mardi 17 Avril à 10:15

        Merci Grainesdelivres ! 

        Il me semble que le journal dialogué peut être utilisé dés le cycle 2 (à partir de la fin du CE1) avec de moindres exigences. En formation, il était illustré par un travail fait sur un album avec une classe de CE2. 

      • Mardi 17 Avril à 23:11

        Tu as raison... En fait je pensais surtout "pas pour les CP"... mais finalement, je ne suis plus si sure... Tu me donnes vraiment envie, je vais voir ce que je peux tester ! Merci encore ! 

      • Mardi 17 Avril à 23:15

        CP, honnêtement je ne sais pas. Si tu le sens avec tes élèves, pourquoi ne pas essayer ?! Tu pourrais avoir de jolies surprises. 

    2
    Mardi 17 Avril à 09:52

    Ton article est passionnant et très bien écrit, j'en ai oublié de boire mon café! (je me réveille... ;-) )

    Merci beaucoup, ça me donne très très envie de mettre ça en place! 

    (et tu as dû obtenir ce crayon magique, le soleil est là!) 

      • Mardi 17 Avril à 10:24

        Merci Ptitejulie ! 

        Je suis ravie de t'avoir happée ainsi au saut du lit he

        (☼ oh ouiiiii ! Pourquoi n'ai-je pas eu ce fichu crayon avant ! ☼) 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 17 Avril à 10:23

    J'ai partagé sur Twitter, mais je ne le vois pas sur ton Facebook, tu attends un moment plus opportun? 

      • Mardi 17 Avril à 10:26

        Je m'en occupe de suite. Hier soir, j'étais fatiguée, pas eu le courage de m'en charger ^^

        Merci pour le partage ! 

    4
    Tam
    Mardi 17 Avril à 11:13

    Merci beaucoup pour cette explication très détaillée. J'aimerai tenter avec mes CE1. Ca me changera des lectures suivies ordinaires, les rallyes lectures et autres défis lecture. Merci

      • Mardi 17 Avril à 11:37

        Avec plaisir Tam ! 

        N'hésite pas à repasser nous faire un p'tit retour de cette expérience avec tes CE1. 

    5
    Isa17
    Mardi 17 Avril à 15:36

    Bonjour Craie hâtive,

    J'adore cette idée ! Ton article est passionnant et fort bien écrit ! Mille mercis pour ce partage !

    Je vais tenter l'expérience avec notre prochaine œuvre de littérature ! 

      • Mardi 17 Avril à 16:42

        Merci Isa17 pour les compliments ! 

        J'ai adoré utiliser le journal dialogué avec ma classe, je serais ravie que te me fasses un retour de ton expérience si tu repasses par ici ^^

    6
    Mardi 17 Avril à 16:48
    jeuxdecole

    Super cette idée ! Je vais essayer de tester dans ma classe. Merci beaucoup pour la découverte et le partage !

    7
    Mardi 17 Avril à 18:30

    Ça a l'air vraiment riche. Mais quel travail de relecture cela nécessite, je trouve.

    Merci pour cette présentation :)

      • Mardi 17 Avril à 23:00

        Merci UnkleDark ! 

        Personnellement, je n'ai pas trouvé ça lourd 13 petits textes à lire par jour. Mais, ça c'est mon ressenti. ^^

    8
    RefFox
    Mardi 17 Avril à 20:27
    Un grand merci pour cette chouette découverte ! Ça me donne des idées pour la dernière période...
    9
    Emma
    Mardi 17 Avril à 20:43
    Merci pour cet article c'est super intéressant ! A ton avis à utilize avec quel niveau de classe ? Je pense mes ce1 trop faibles pour ce genre de travail, mais en même temps ça change des fiches de lecture et c'est vraiment complémentaires je trouve '
      • Mardi 17 Avril à 23:06

        Je pense qu'en fin de CE1 c'est jouable, mais cela dépend de tes élèves. Ça ne coûte rien d'essayer à partir d'un album adapté à leur niveau. Et puis, de toute façon, tu adapteras tes relances et tes questions en fonction de leurs réactions. Ils savent nous surprendre !

        Si tu décides d'essayer, n'hésite pas à venir nous dire si ça a bien fonctionné. 

    10
    Mardi 17 Avril à 20:58

    Merci pour la découverte Craie ! Je ne connaissais pas du tout cet outil, qui a l'air vraiment génial !

    11
    Mardi 17 Avril à 21:19

    On dirait un article d'Ayleen, c'est pas peu dire ! Et j'ai tout lu !!! tongue

      • Mardi 17 Avril à 23:10

        Je prends cela pour un compliment ! Merci Val happy 

        C'est un outil qui me plait tellement que je voulais être le plus précise possible pour bien décrire ce journal et faire comprendre la démarche.

      • Mercredi 18 Avril à 12:11

        Tu as bien fait, oui c'était un GROS compliment !!! Superbe article qui donne envie de tester ! ^^

      • Mercredi 18 Avril à 13:07
    12
    Mardi 17 Avril à 22:07

    Quel magnifique article!

    BRAVO!!!

    13
    Jennifer
    Mardi 17 Avril à 22:14

    J'adore cette idée... Vraiment envie de le tester l'an prochain. Merci pou le partage et les explications :-))))

    14
    Mardi 17 Avril à 23:48

    Extra, awesome, wonderful!!! Je trouve toujours aue mes eleves ont des reponses un peu basiques quand on parle de livres ("c'est bof"! "J'aime, je n'aime pas") J'imagine que ca les aide a bien creuser. Bravo!! J'adooooooooooooooooooore!!!

      • Mercredi 18 Avril à 00:08

        Oui, c'est ça... creuser ! Effectivement, je trouve que ça les incite à aller plus en profondeur. J'ai constaté de belles évolutions entre le début et la fin du journal. 

    15
    Mercredi 18 Avril à 08:26
    Quelle magnifique idée ! Je crois que je vais me laisser tenter... Merci
    16
    Mercredi 18 Avril à 08:29
    Elaurys
    Ton article est absolument passionnant ! Merci pour ce luxe de détails, d'exemples, de références ! Cela me fait très envie... même pour mes CP ! Je vais réfléchir, te relire et compulser les ressources indiquées. Un grand merci !
    17
    Mercredi 18 Avril à 10:02

    Quelle belle découverte !

      • Mercredi 18 Avril à 10:29

        C'est ce que je me suis dit lors de la formation. Merci Pascale. 

    18
    Mercredi 18 Avril à 10:37
    Ayleen & Kyban

    Quelle découverte formidable ! J'adore ! Ce dispositif résout tellement de "problèmes" à la fois, répond à tant de besoins...

    Effectivement, ma crainte est la correction mais si on fonctionne en ateliers, ça roule tout seul a priori.

    Par contre, je vois que pour une seule page, il peut y avoir plusieurs échanges entre toi et l'élève. Comment ça se passe dans ces cas-là ?

      • Mercredi 18 Avril à 11:20

        Oui je trouve que c'est très riche. 

        J'ai oublié une étape. Au début de la séance de lecture silencieuse, je leur demande à l'oral de me répondre dans leur journal avant de lire la suite du livre. Mais, ils le font assez naturellement car dés que je leur donne leur journal dialogué, ils se précipitent pour lire ce que j'ai écrit. happy

        Niveau espace page, c'est parfois un peu compliqué si j'ai besoin de rebondir à leurs réponses et qu'ils ont écrit le jour suivant juste après. Je leur ai donc demandé par la suite de laisser de l'espace entre chaque date pour avoir la possibilité d'approfondir la réaction d'un jour si besoin. 

        Aussi, je leur demandais d'écrire au stylo bleu ou au crayon. Pour une même réaction, j'écrivais une première fois en noir et une deuxième fois en orange pour qu'ils voient plus facilement les différentes étapes d'un échange sur plusieurs jours. On le voit bien ici : 

        Ça fonctionne bien. Il est arrivé, quand l'échange était riche, que ça devienne un peu le bazar mais la communication passait bien malgré tout.

        Je vais ajouter ces précisions dans l'article. 

        J'espère avoir clairement répondu à ta question.  

      • Mercredi 18 Avril à 12:36
        Ayleen & Kyban

        C'est parfaitement répondu ! Je pousse un peu mais donc, il serait envisageable de poursuivre l'échange à propos d'une page donnée sur plusieurs semaines alors que l'élève, en parallèle, avance dans sa lecture ? (Même si j'imagine qu'au bout d'un moment, c'est contreproductif car il doit s'embrouiller en route, non ?)

      • Mercredi 18 Avril à 13:12

        Oui je pense que trop longtemps sur un même point, ça serait contreproductif. J'ai envie de dire que tout se fait au feeling. Kit à engager une discussion orale avec l'enfant si on veut vraiment approfondir un point important à côté duquel il serait passé. 

      • Mercredi 18 Avril à 15:00
        Ayleen & Kyban

        Merci pour ces réponses et ce partage d'expérience. Ça donne envie de se lancer. Encore un peu et je serais presque pressée de reprendre :P .

    19
    Mercredi 18 Avril à 11:43

    Ajouts dans l'article : 

    Au début de chaque séance de lecture, l'élève lit ce qu'a noté l'enseignant et y répond si nécessaire. 

    Niveau espace page, c'est parfois un peu compliqué si j'ai besoin de rebondir à leurs réponses et qu'ils ont écrit le jour suivant juste après. Je leur ai donc demandé par la suite de laisser de l'espace entre chaque date pour avoir la possibilité d'approfondir la réaction d'un jour si besoin. On peut leur faire utiliser une page par jour. 

    Je leur demandais d'écrire au stylo bleu ou au crayon. Pour une même réaction, j'écrivais une première fois en noir et une deuxième fois en orange pour qu'ils voient plus facilement les différentes étapes d'un échange sur plusieurs jours. Il est arrivé, quand l'échange était riche, que ça devienne un peu le bazar mais la communication passait bien malgré tout.

    Modification de la l'introduction au journal : 

    Voici ton journal dialogué dans lequel tu échangeras avec moi.

    Au début de chaque séance de lecture, tu prendras le temps pour lire ce que j’ai noté et y répondre si besoin.

    Après la lecture du livre, à la fin de la séance, tu auras un temps pour écrire tes réactions.

    Chaque fois, tu devras écrire la date et la page à laquelle tu t’es arrêté de lire.

    Tu pourras écrire :

    - une critique, en expliquant ton opinion et tes raisons.

    - un questionnement, en décrivant ce que tu ne comprends pas ou ce que tu ne trouves pas clair.

    - une hypothèse, en imaginant une suite possible de l’histoire et en t’appuyant sur ce que tu as déjà lu.  

    - un opinion, en précisant ce que tu en penses, ce que tu aimes ou n’aimes pas et pourquoi.

    - un ressenti qui te rappelle une expérience personnelle, en expliquant ce qui te touche et pourquoi.

    Si tu as d’autres idées, n’hésite pas !

    Au plaisir de te lire,

     

    Delphine

    20
    lirva
    Mercredi 18 Avril à 12:15
    J'adore !!!!! Merci pour cette riche idée.. Bien envie de tenter.... je vais laisser mûrir un peu.
      • Mercredi 18 Avril à 13:14

        Bonne réflexion et merci Lirva ! cool

    21
    Mercredi 18 Avril à 17:12

    Bonjour,

    Je voulais juste te remercier pour cet article très éclairant sur cette pratique que je ne connaissais pas. J'aime l'idée du moment d'échanges privilégié entre l'enseignant et l'élève !

    Ton article a été relayé sur Twitter par une autre blogueuse (l'école de Julie) et il a beaucoup plu là bas aussi, d'ailleurs je n'ai pas trouvé de lien vers ton éventuel compte Twitter, mais si tu te lances sur ce RS, je m'abonnerai avec plaisir à tes publications et pourrai lire comme ça tes prochains articles et découvertes  !

    22
    Mel
    Jeudi 19 Avril à 22:19
    Merci beaucoup pour cet article très détaillé !
    Je ne fais que répéter ce qui a déjà été dit mais ça donne vraiment envie !! Je vais aller potasser tout tes liens et me lancer l’année prochaine ! Tu as du y consacrer pas mal de temps, encore un grand merci pour ce partage ^^
      • Vendredi 20 Avril à 12:55

        Merci Mel. Oui, je dois avouer que mettre toutes les explications et réflexions à plat en essayant d'être claire et précise m'a pris du temps... ^^

    23
    Vendredi 20 Avril à 05:58
    Stylo rouge

    Super intéressant ton article yes cool Je ne connaissais pas cette pratique !

    Des questionnements sarcastic Est-ce que cela n'est pas trop chronophage ? N'y a-t-il pas des élèves qui ne mettent rien dans leur journal parce qu'ils n'ont pas de questionnement ou pare qu'ils ne savent pas quoi dire ?! Cette pratique remplace-t-elle l'étude littéraire de l'oeuvre faite en classe en collectif ou par questions écrites ou c'est en plus ?

    Merci pour cette découverte !

      • Vendredi 20 Avril à 15:21

        Est-ce que cela n'est pas trop chronophage ? 

        En classe, comme toute activité, cela prend du temps. Chaque jour, la moitié de ma classe était en autonomie lecture/journal dialogué pendant 35 minutes (lecture 20' et écriture 15' grosso modo). Donc environ 1h10 par semaine pour un groupe, ce qui laisse la place à d'autres activités de lecture ou de littérature. 

        Pour l'enseignant, je n'ai pas trouvé ça chronophage d'écrire dans 12 journaux par jour, c'est moins long que de corriger des exercices et surtout beaucoup plus agréable. Hihi ! 

        N'y a-t-il pas des élèves qui ne mettent rien dans leur journal parce qu'ils n'ont pas de questionnement ou parce qu'ils ne savent pas quoi dire ? 

        Après 20 minutes de lecture, il y a toujours quelque chose à dire. Dans ma classe, il n'y a jamais eu de "page blanche" mais j'ai observé plusieurs difficultés qui ont limité certains élèves.

        * Parler de ce qu'on vient de lire, c'est aussi un peu se livrer et certains n'osent pas. Ce que l'enseignant écrit doit permettre de les mettre en confiance et de les encourager à exprimer leurs opinions, idées, réflexions.

        * Il y a aussi ceux qui sont limités à l'écrit en raison de la norme orthographique. Ces enfants là se "lâchent" plus aisément dans la tâche d'écriture dés qu'on leur enlève cette charge. Il faut rester exigent sur le fait que l'écrit est destiné à être lu par l'enseignant et qu'il faut donc faire l'effort d'écrire de son mieux mais préciser que les textes ne sont pas destinés à être orthographiquement parfaits et ne seront pas corrigés. 

        * Certains ont des difficultés à approfondir (écrivent peu et restent "en surface"). C'est justement l'intérêt de ce travail : les écrits de l'enseignant doivent pousser l'élève à aller plus loin dans sa réaction au texte. 

        Justement, l'intérêt du journal dialogué c'est de faire évoluer les écrits et donc la pensée vers quelque chose de plus personnel, de plus réfléchi. Les propositions d'introductions peuvent aussi aider les élèves qui sont mal à l'aise à se lancer. Les exigences et les progrès vont bien sûr être très variables d'un élève à l'autre. 

        Cette pratique remplace t-elle l'étude littéraire de l'oeuvre faite en classe en collectif ou par questions écrites ou c'est en plus ? 

        Cette pratique ne remplace pas car elle ne se suffit pas à elle même. Elle complète. Mais faire une étude littéraire avant le journal dialogué lui ferait perdre tout son intérêt il me semble. D'autres activités littéraires peuvent être faites en collectif ou en petits groupes sur le même livre, parallèlement, en fonction de difficultés observées : lancer un débat interprétatif, travailler la compréhension sur un passage qui a posé problème, faire travailler l'ordre chronologique si ça a coincé, etc... Et puis, on n'est pas obligé de proposer un journal dialogué pour tous les livres travaillés en classe. 

         

        Je vais ajouter tes questions pertinentes et les réponses en FAQ à la fin de l'article. Tu vois cet échange me fait penser au principe du journal dialogué où tu serais l'enseignante et moi l'élève. Tes questions m'ont poussée à approfondir mon raisonnement et même à conscientiser certaines choses. Merci Stylo rouge ! he

    24
    Vendredi 20 Avril à 12:49

    Mais, c'est génial !!!!!! J'adore. Je vais attendre l'an prochain pour m'y plonger. Waouh !

    25
    Vendredi 20 Avril à 15:51
    Stylo rouge

    Merci pour tes réponses wink2 Plus je te lis et plus j'ai envie de me lancer ^^

    26
    cécile
    Vendredi 20 Avril à 22:18

    moi aussi.. j'ai envie de tenter! n'ayant que 7 ce1, pour un début cela peut etre une bonne expérience pour la fin de l'année! merci beaucoup pour ce partage!!!

      • Dimanche 22 Avril à 18:09

        Oui ça se tente ! Merci Cécile. 

    27
    coindeparadis
    Dimanche 22 Avril à 15:27

    J'ai compris le principe du dialogue, mais on ne procède pas à une correction orthographique et syntaxique de l'écrit de l'élève ? Personnellement laisser des erreurs me gêne et laisser l'élève ignorer ces erreurs également... 

      • Dimanche 22 Avril à 18:12

        Non, on ne procède pas à une correction orthographique car ces écrits restent personnels et ne sont pas destinés à être vus par d'autres personnes que l'enseignant. Mais si cela te gêne, rien ne t'empêche de tout corriger ^^

    28
    Bonsai 2
    Lundi 23 Avril à 11:47

    Merci encore . Ça donne envie d essayer et de voir ce que comprennent chacun de nos  eleves  lors de ces lectures . 

      • Vendredi 27 Avril à 18:52

        Merci Bonsai 2. Oui je trouve que la lecture de leurs réactions est très instructive... à tout point de vue ! he

    29
    Jeudi 26 Avril à 21:23

    Une bien belle idée, merci beaucoup ! ^^

    30
    karine
    Vendredi 27 Avril à 18:47

    J'adooooore !

    Mais du coup, tu ne bosses que sur des séries de livres ?

    On ne peut pas faire cela sur un livre que l'on n'a pas lu qui est choisi dans la bibliothèque de classe ?

      • Vendredi 27 Avril à 18:56

        Je ne bosse pas que sur des séries. Nous avons aussi des temps de lecture avec des livres choisis dans la bibliothèque, mais quand nous travaillons sur une oeuvre commune, forcément oui.  

        Pour le journal dialogué, des livres choisis, pourquoi pas, à condition que tu les aies tous lus, car si tu veux échanger avec eux et approfondir leurs réactions, il vaut mieux bien connaitre le livre. Il vaut mieux sur une sélection de livres ou par exemple, proposer le choix d'un livre sur trois sélectionnés par l'enseignant. 

    31
    Ellegiel
    Samedi 28 Avril à 13:25

    Bonjour je trouve cet article très intéressant et enthousiasmant!  Je voudrais me lancer pour la dernière période. Cependant c'est ma première année, à mi temps et je me demandais si à ton avis tu trouvais ça réalisable de lire en classe et de demander aux élèves de mettre leurs commentaires à la maison, suite à une relecture? ou si ça dénaturait le principe du journal dialogué, le but étant vraiment de le faire en classe?
    Merci pour ta réponse!

      • Samedi 28 Avril à 13:47

        C'est réalisable mais je pense qu'il est préférable de leur faire faire en classe. 

        Tu as cette classe quels jours ? Deux jours d'affilés ? 

    32
    Ellegiel
    Samedi 28 Avril à 14:17

    oui en début de semaine, et un mercredi 1 fois sur 2

      • Samedi 28 Avril à 15:12

        Pour que ça ne dure pas trop dans le temps, il faut au moins deux séances lecture/journal pour tous par semaine, donc toute ta classe lundi et mardi. Je donne des conseils de mise en oeuvre mais l'important c'est que tu le fasses comme tu le sens. Tu peux essayer pour commencer sur un livre pas trop long. 

    33
    jeanne
    Jeudi 3 Mai à 09:39

    Je suis ravie de lire cette idée! Elle me plaît beaucoup! A réfléchir pour l'année prochaine, merci pour ce partage!

     

    34
    Vendredi 4 Mai à 20:35

    Mais quelle idée géniale ! Pas pour cette année mais l'an prochain, je me lance !

      • Vendredi 4 Mai à 20:50

        Merci lOu jO ! Ravie de ton enthousiasme ! ^^

      • Samedi 5 Mai à 07:08

        J'ai réfléchi cette nuit et je me demandais si on ne pouvait pas faire de courts essais sur un chapitre au milieu d'une exploitation complète par exemple. J'ai conscience que ça perd un peu de son âme mais ça permet d'entrer doucement dans l'activité.

        Bref, je cogite.

      • Samedi 5 Mai à 10:53

        L'important c'est de te lancer comme tu le sens. 

        Et sinon lOu jO, la nuit... il faut dormir ! he

      • Samedi 5 Mai à 13:55

        Rhô ! Mon mari me dit pareil ^^

    35
    N12
    Mardi 8 Mai à 15:45

    Article très complet ! Bravo ! Belle découverte, ça donne envie d'essayer :)

    36
    Lundi 14 Mai à 12:15
    Coup de <3
    37
    coxinel
    Lundi 14 Mai à 16:40

    J'adoooore moi aussi !

    Impossible pour moi de mettre ça en place sur la dernière période (trop de choses à faire déjà), mais l'année prochaine, je teste avec mes CE2, c'est sûr ! Ils vont adorer le côté "discussion privilégiée" avec la maîtresse !

    Merci pour cette découverte et bravo pour t'être lancée !

    38
    Lundi 14 Mai à 19:07

    Ca me tente bien aussi ! A tester :) Merci pour cet article si bien détaillé !

    39
    Muscatte
    Lundi 14 Mai à 21:18

    Waouh ! Quelle excellente idée ! Bravo pour l'expérimentation en classe, et 100 000 mercis pour l'avoir partagée de manière si détaillée et enthousiasmante !

      • Mercredi 16 Mai à 16:50

        Merci à toi Muscatte pour cet agréable commentaire ! ^^

    40
    Mercredi 16 Mai à 23:27
    TitLine

    Super article qui me fait (presque ^^) regretter d'avoir des trop petits pour me lancer dans ce genre d'expérience !

    Mais je l'ai relayé à ma collègue de cycle 3... Coach, si tu passes par là, ça devrait te plaire ! ^^

      • Jeudi 17 Mai à 20:33

        Merci TitLine ! Et bienvenue à ta Coach ici wink2

    41
    sandrine
    Jeudi 24 Mai à 16:37

    très chouette article. Merci beaucoup pour toutes ces ressources mises en ligne. je vais débuter à la rentré en tant que remplaçante contractuelle alors j'explore les ressources existantes

    je ne sais pas encore comment je vais organiser tout cela et ensuite le rendre opérationnel mais merci merci. au plaisir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :