• Savoir employer et écrire des mots

    Savoir employer et écrire des mots

     

    Donner une liste de mots à la classe pour que les élèves apprennent à les écrire, cela me posait problème. Certains ont une excellente orthographe lexicale tandis que d'autres peinent à écrire correctement le mot "avant". Aussi, j'avais l'impression que cette liste ne faisait pas sens pour eux. Pourtant, apprendre l'orthographe des mots courants (ou moins courants) me semble important pour les faire progresser au niveau de l'orthographe lexicale. 

     

    Mon fonctionnement : 

    Après de nombreuses lectures, j'ai trouvé un compromis. Une liste de mots, pourquoi pas... mais à condition qu'elle soit "personnelle". Je me suis donc mise à piocher dans leurs divers écrits les mots sur lesquels ils faisaient des erreurs d'orthographe lexicale. Après divers essais, j'ai trouvé avec les élèves une astuce pour ne pas que ça devienne trop fastidieux pour moi. Quand je rencontre un mot dans un travail écrit (quel qu'il soit), je le réécris correctement dans la marge et je note un petit L à côté. Quand les élèves récupèrent leurs cahiers ou leurs écrits, qu'ils lisent la correction, ils notent dans leurs listes "personnelles" les mots marqués d'un L. A la fin de la semaine, je récupère leurs listes et je vérifie qu'ils ont correctement recopié les mots. J'ajoute une petite * aux mots moins courants ou nouveaux dont je veux être certaine qu'ils maîtrisent le sens. 

    Chaque week-end, les élèves doivent s'entraîner à écrire ces mots correctement. Ils doivent aussi comprendre le sens des mots marqués d'une * et être capable de les réutiliser dans une phrase. 

     

    Le lundi, les élèves se mettent par deux, se dictent et se corrigent mutuellement les mots.

    Ils écrivent une phrase avec les mots marqués d'une * (que je corrige rapidement en récupérant leurs feuilles de dictée). 

     

    Les avantages selon moi :

    - Le lexique orthographique est personnalisé donc adapté à chacun. 

    - Il est donc possible de différencier : je mets le L sur des mots plus ou moins difficiles, je varie ou réajuste la quantité en fonction des élèves, pour que chacun progresse à son rythme. 

    - Leur liste dépend des erreurs faites dans leurs écrits, ils font donc plus attention ^^ et ils acceptent plus volontiers d'apprendre "leurs" mots. 

     

    Voici les documents que j'ai fait en m'inspirant grandement de Bruce Demaugé-Bost

    Ces documents sont collés dans leurs cahiers de leçons de français. 

     

    Savoir employer et écrire des mots     

    Savoir employer et écrire des mots

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    timis
    Vendredi 5 Juin 2015 à 17:37

    Bonjour, 

    Merci pour ton lien vers cet article, c'est très intéressant, je pense que je vais te piquer le concept pour l'année prochaine. 
    Par contre, j'ai certains élèves qui ont une excellente orthographe : ils ne se trompent presque jamais : du coup tu leur fais apprendre peu de mots ? 

     

    2
    Vendredi 5 Juin 2015 à 20:05

    Oui pour certains c'est plus difficile de trouver des erreurs d'orthographe lexicale. Du coup, j'essaie de les "coincer" dés que je peux. Ça devient même un jeu avec les élèves. Par exemple des mots comme "un sceptre" dans la leçon d'histoire. Mouhahahah he Mais bon, sûr qu'ils en ont moins que les autres et surtout des mots plus difficiles. Ça n'est pas un problème à mes yeux. S'ils maîtrisent, tant mieux ! 

    3
    Samedi 6 Juin 2015 à 22:40

    J'aime bien l'idée de listes personnelles, encore une chose nouvelle à mettre en place l'an prochain !

    4
    Samedi 6 Juin 2015 à 23:35
    5
    Mardi 12 Avril 2016 à 21:11

    SUPER ARTICLE, MERCI DU TUYAU!!!

    6
    Mercredi 13 Avril 2016 à 17:55

    "Dorian" comme m'a écrit un de mes élèves... ^^

    7
    Jeudi 14 Avril 2016 à 00:40
    8
    ursula
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 15:11

    Pour créer cette liste personnelle, tu ne te sers que des écrits qu'ils ont produits et pas copier ? J'ai l'impression que je n'aurais pas assez de mots sur une semaine. As-tu des élèves qui repartent le week end sans mot à apprendre?

    Merci pour ton partage et ta réponse.

      • Mercredi 20 Juillet 2016 à 19:14

        Je pioche dans leurs écrits personnels, dans les exercices écrits (dans la copie des consignes par exemple ou dans l'exercice lui-même), et dans la copie des leçons. Bref, tout ce qu'ils écrivent est "filtré". he Bien entendu, il y a des élèves qui ont plus de mots que d'autres. Certains élèves ont une très bonne orthographe lexicale comme je l'explique dans le commentaire 2. Mais c'est aussi le principe... 

    9
    Vendredi 5 Août 2016 à 22:31

    C'est génial. Voilà ce que je cherchais. mais vais-je réussir à m'y tenir !!!

    Tu fais une dictée bilan personnalisée de temps en temps ???

      • Vendredi 5 Août 2016 à 22:33

        Non jamais. Mais les élèves peuvent se redicter des mots surlignés, juste pour voir. 

        Au début, j'avais du mal à m'y tenir parce que je notais tous les mots de chacun sur des bouts de papier. Je me suis simplifié la tâche en écrivant les mots directement dans leurs travaux avec le petit L. 

    10
    Lundi 17 Juillet à 15:01
    Ayleen & Kyban

    Encore des idées qui font réfléchir... L'orthographe est l'un des piliers de notre projet d'école et nous allons avoir un répertoire orthographique rédigé pour chaque élève. Une bonne occasion de différencier et de transférer ton idée. D'autres me viennent de ma lecture de Lectorino-Lectorinette. Je vais sans doute combiner un peu tout ça. Merci pour ton partage !

      • Lundi 17 Juillet à 15:16

        Bonne réflexion alors ! L'enseignement de l'orthographe, je trouve cela difficile, je suis en perpétuelle réflexion. Mais j'avoue que j'utilise ce système de lexique depuis plusieurs années car cela fonctionne très bien ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :