• Cahier du jour et signature des parents

     

    Je fais passer le cahier du jour dans les familles tous les 15 jours. Les parents le regardaient et le signaient (ou pas...tongue) à la dernière page travaillée.

    Un jour, une maman vient me voir, mécontente, car elle n'a pas vu le cahier du jour depuis 2 mois. Je lui explique qu'il est pourtant glissé dans le cartable régulièrement. Il s'avère que le fiston ne pensait pas à lui montrer. 

    Depuis, cette feuille est collée à la fin du cahier du jour : 

    Cahier du jour et signature des parents

     

    Si le cahier n'est pas signé à chaque fois, tant pis ! Mais au moins, les parents savent à quelle date je l'ai fait passer, et moi je vois en un clin d’œil la régularité des signatures.  

     

    Un vendredi sur deux, je fais noter aux enfants dans le cahier de texte pour le lundi : "Faire signer le cahier du jour". Je leur fais noter la date dans le tableau et ils le glissent dans le cartable. 

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    ffb
    Dimanche 16 Août 2015 à 14:03

    Je mets également une grille dans le cahier du jour que je donne à signer chaque fin de semaine. Les dates sont inscrites et les parents n'ont plus qu'à signer !! (ou pas). Une fois, (pour être certaine que le cahier serait signé) j'ai une maman qui a signé pour le trimestre entier !!!! cherchez l'erreur !!!

    2
    Dimanche 16 Août 2015 à 14:30

    Ahahahahah !  J'ai des parents qui regardent pas pendant 3 ou 4 dates et quand ils regardent enfin le cahier, ils signent pour toutes les dates manquées... he Maintenant je mets une petite croix dans les cases non remplies au retour du week-end. 

    3
    Dimanche 16 Août 2015 à 14:36

    Voici mon système: Dans l'agenda des élèves, j'ai une fiche de présentation de mon système de gommettes. Quand il y a une gommette orange dans l'agenda, ça veut dire qu'il y a un mot dans le cahier de liaison, une gommette rose, une évaluation à signer et une gommette violette, une évaluation à réviser.

    C'est pratique, mais des parents me disent que ça ne marche pas bien dans l'autre sens. Quand eux me mettent un mot, je ne regarde pas systématiquement! Enfin, les gommettes, c'est pratique, et les enfants gèrent tout seul!

     

    Attention, la couleur des gommettes, c'est HYPER important !!!!!!!!!!!!!!!!!! he

    4
    Dimanche 16 Août 2015 à 14:43

    C'est une très bonne idée ça Multik. Il te faut un bon stock de gommettes non ? 

    5
    Dimanche 16 Août 2015 à 14:44

    Oui, on a récupéré des rouleaux avec des défauts, je crois dans une usine (enfin c'est ma collègue), bref, gros stock gratuit !!

    6
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:04

    Je pense que je vais utiliser ton idée sauf qu'au lieu de mettre une gommette, je vais leur faire écrire en couleur ! Merci Multik pour ton idée !!!! 

    7
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:12

    Moi aussi je fais signer le cahier du jour environ tous les 15 jours. Je n'utilise pas de fiche mais je fais noter dans l'agenda avec les devoirs. Comme les oublis (incluant les signatures) sont consignés dans le passeport, les enfants sont en général assez vigilants. Je donne un petit billet "autographe" et en principe je n'ai pas trop de soucis.

    Cela dit c'est intéressant de voir votre fonctionnement. C'est vrai qu'avec cette fiche les parents n'ont plus d'excuse !!! Et puis les petites gommettes c'est ingénieux quand on a des réserves ...

    8
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:17

    Bonne idée... les parents ne sont pas très régulier (enfin quelques uns).

    Et c'est très bien de mettre la case "vos questions ou remarques", les parents s'exprimeront plus facilement.

    Tu l'a déjà testée cette feuille ?

    9
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:19

    Val10, qu'est ce que des billet autographe ?

    10
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:24

    @ Val : Je conseille aux parents en début d'année de s'intéresser au travail de leur enfant mais il y en a certains que ça n'intéresse pas. Tant pis, je ne préfère pas forcer la main pour la signature du cahier du jour. S'ils regardent le cahier du jour, tant mieux, s'ils ne regardent pas, tant pis... 

    En revanche, je suis plus regardante pour le cahier de liaison (mots importants) et les évaluations. 

     

    @Toto : Oui, je l'utilise depuis quelques années. 

    11
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:34

    Je fais comme ça aussi. Entre les parents qui me rendent le cahier signé à TOUTES LES PAGES et ceux qui signent sans regarder .... c'est comme ça, les enfants n'y sont pour rien.

    12
    Dimanche 16 Août 2015 à 17:32

    Je suis étonnée de voir que vous demandez aux parents de signer les cahiers. Chez nous, rien de tout cela. Les parents sont obligés de signer une fois par semaine le journal de classe. Après, c'est à eux de prendre la responsabilité de suivre ou non leur enfant... Je trouve vraiment intéressant de voir les différences de fonctionnement d'un endroit à l'autre.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Dimanche 16 Août 2015 à 18:21

    Je suis d'accord avec vous, les enfants n'y sont pour rien. C'est dommage de ne pas s'intéressé à l'évolution et au travail de l'enfant au cours de l'année. 

    14
    Dimanche 16 Août 2015 à 21:52

    Alors, de mon coté, c'est signature du cahier du jour tous les week-ends (ou pas) et la fiche de maths tous les lundis soirs (je corrige pendant le week-end). Je fais passer un mot dans le cahier de liaison en début d'année à ce sujet et j'en reparle à ma réunion de parents. Et quand un parent vient me voir deux mois avant la fin de l'année pour me dire qu'il n'a jamais vu le travail de son enfant, je souris de toutes mes dents et lui dis "c'est bien dommage, vous avez loupé un tas de choses sympathiques".

    Je ne me bats plus pour le suivi des enfants à la maison, d'ailleurs, je ne donne aucun devoir écrit. Quand aux mots de dictée, aux leçons et aux poésies, j'indique aux gens qui font l'étude les élèves en difficulté, ceux dont je suis sûre qu'il n'y a pas de suivi à la maison, histoire qu'ils soient plus vigilants avec ces élèves-là. Il faudrait que je trouve un moyen pour tout faire en classe, que personne n'ouvre un cahier à la maison. Mais bon, ça, c'est une autre histoire, les inégalités entre nos élèves existeront toujours de ce côté là...

    15
    Dimanche 16 Août 2015 à 21:58

    Merci pour ton témoignage Dgedie. Pour les devoirs, je suis bien d'accord avec toi ! 

    16
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:07

    Hi hi hi, on est souvent d'accord je trouve cool

    17
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:16
    18
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:18

    Quelle chance ! ne donner aucun devoir écrit ! Quel temps ça me prend. Les préparer, les corriger... Mais, bon, il en faut quand même chez les grands pour les habituer à travailler à la maison.

    19
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:35

    Chez nous les devoirs écrits sont à priori interdits à l'école primaire. Personnellement j'en donne peu, mais un peu quand même pour les habituer au collège. J'ai des cycles 3 et je garde le souvenir de l'entrée en 6ème de mon fils qui n'avait aucun devoirs en CM2. La transition a été très très rude. Pour ma fille qui était habituée aux devoirs écrits en CM2 les choses se sont mieux passées. En 6ème c'est des heures de devoirs chaque semaine, et même si les enfants s'avancent le weekend, ce qui est le cas des miens qui sont très studieux, et bien chaque soir c'est la corvée qui recommence. C'est très lourd. J'en garde un très mauvais souvenir alors j'essaie d'y penser pour mes élèves. Je pense que c'est bien de les habituer petit à petit ... Notre propre expérience nous fait parfois changer les choses dans nos classes ...

    20
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:39

    Les habituer... je comprends cet argument mais combien de fois j ai entendu des parents me dire que leurs momes etaient débordés de devoirs en arrivant au collège, malgré les devoirs donnés par mes collègues de cm2. Au collège, ils ont des devoirs écrits, ça c est sûr. Qu ils profitent donc de leur primaire pour profiter de leurs parents et de leur temps libre.

    Et puis je me demande si les enfants abordent tous de la même façon les devoirs écrits. Perso, je leur donne une ligne de conduite à avoir pour apprendre une poésie tout seul, mais est ce que beaucoup de collègues expliquent comment faire un exo seul à la maison? Entre celui qui va boucler son exo en deux minutes et celui qui va en mettre 30, ceux qui ont leur chambre au calme et ceux qui sont à 3 dans le salon, ceux qui sont suivis et ceux qui galèrent pour trouver un stylo... 

    Les parents qui suivent leur enfant leur donneront toujours du travail en plus de ce que tu donnes déjà en classe, les autres risquent de bloquer sur une simple consigne.

     

    Arfff, je ne sais pas si tout ce que je dis est très clair...

    21
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:48

    Je suis tirailler entre les deux ...

      • Je suis tirailler
        Mardi 8 Mars 2016 à 20:16
        Bon sang...
    22
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:49

    Chez nous en Belgique, 10 min de devoirs pour les 1re et 2e ; 20 min pour les 3e et 4e et 30 min pour les 5e et 6e. C'est pesant. Enfin, c'est une moyenne. Certains vont plus vite d'autres moins. Je suis d'accord avec toi Dgedie. Mais moi, j'ai une inspectrice qui regarde ce que je donne comme devoirs... Hélas, on ne fait pas ce que l'on veut. Maintenant, il ne faut pas non plus que ce soit galère pour les enfants après. Donc, j'essaie d'avoir un juste milieu. Les habituer à travailler pour l'entrée au collège me semble important quand même. Les devoirs que je donne sont toujours pensés en me disant que chacun doit savoir le faire seul (sans les parents). De toute façon, je le conseille même sauf pour les enfants en difficultés car chaque matin, on prend le temps d'y regarder ensemble. On les corrige au tableau. On réexplique au besoin. Mais, c'est fini pour moi de donner des devoirs, de les corriger dans mon coin, de leur rendre pour les ranger dans la farde. Fait comme ça (et je l'ai fait pendant des années), ça ne sert à rien car ils ne regardent même pas où ils se sont trompés.

    23
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:55

    Si je te comprends. Mais tu sais quoi ? Mon expérience personnelle me laisse à penser que les leçons à apprendre sont finalement plus difficiles pour les enfants que les devoirs écrits ! Personnellement je donne une méthode de travail à mes élèves. Et jamais de nouvelles consignes dans les devoirs. Le problème chez nous c'est que les parents veulent des devoirs écrits. Tout dépend aussi du contexte. Il faut aussi bien distinguer le cycle 2 du cycle 3. En cycle 2 apprentissage de la lecture et de l'écriture. Ce serait une aberration de les assommer de devoirs. Pour ma part j'ai plus de leçons non apprises que de devoirs écrits non faits. Et pourtant je les prépare toujours en classe ... C'est plus dur d'apprendre une leçon ou une poésie. Un exercice écrit si on ne comprend pas bien on peut quand même essayer. Mais une leçon ? Je le ressens chez mes élèves et je l'ai ressenti en tant que parent. A mon avis le débat des devoirs écrits ou non n'est pas le vrai problème ...

    24
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:58

    C est vrai tout cela. Du coup, une ecole sans devoir, ça serait pas mal... 

    25
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:58

    Tu as raison Val10 ! Je questionnerais mes élèves là dessus à la rentrée

    26
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:59

    Désolée Craie Hative d avoir ainsi devié...

    27
    Dimanche 16 Août 2015 à 22:59

    Chez nous, pour les poésies, par exemple, on est obligé de les apprendre en classe d'abord puis on leur donne à revoir pour une date précise. Moi, cette année, j'ai beaucoup eu des enfants qui ont des grands frères ou des grandes sœurs au collège donc ils étaient poussés par les parents à étudier pour les préparer. Mais, parfois, quand ce n'est pas le cas, lorsque je dis à des parents que je veux les préparer pour la suite, ils me répondent qu'ils verront bien à ce moment-là.

    28
    Lundi 17 Août 2015 à 00:48

    Ne t'excuse pas Dgedie, c'est très intéressant cette discussion ! 

    J'entends et je comprends tout ce que vous dites.

    Je pense que pour la surcharge de travail au collège, il serait bien que les profs se concertent pour équilibrer le travail personnel sur la semaine et même sur la période.

    Pour mon expérience personnelle (primaire), des devoirs tous les soirs, c'est lourd, pour l'enfant mais aussi pour la vie de famille. Les enfants travaillent avec nous toute la journée, alors quand ils sortent de l'école, ils ont besoin de souffler. Je me souviens un enfant qui un jour m'a expliqué qu'il était fatigué de ses semaines et qu'il manquait de "temps pour lui" les jours de classe : après la classe c'était l'éternel "Garderie/Devoirs/Douche/Repas/Dodo" et il n'en pouvait plus ! arf Ça m'a ouvert les yeux sur ces élèves qui restent à la garderie ou aux TAP jusqu'à 17h30/18h. 

    Je donne les leçons à revoir et ils empruntent des livres qu'ils lisent à la maison. Je donne des devoirs pour le lundi et le jeudi mais souvent je ne donne rien pour les autres jours. De l'écrit, très peu, quasiment pas en début d'année. Pour les préparer à la sixième, je pense qu'il vaut mieux leur apprendre la méthode que la quantité. Mais c'est vrai que mes élèves sont noyés par la quantité en début d'année de sixième, mais ils s'adaptent assez vite. J'en ai déjà discuté avec les professeurs du collège... 

     

    29
    Lundi 17 Août 2015 à 01:11

    C'est vrai qu'il "vaut mieux leur apprendre la méthode que la quantité". Tu as tout à fait raison. Personnellement je ne donne pas de devoirs tous les jours, et je les donne une semaine à l'avance, jamais la veille pour le lendemain. J'ai expliqué aux élèves qu'ils pouvaient s'avancer le weekend pour libérer leurs soirées, histoire de prendre de bonnes habitudes. C'est vrai qu'ils ont de dures journées les loulous. Les parents apprécient particulièrement cette organisation.

    30
    Lundi 17 Août 2015 à 01:20

    Je pense aussi que tout dépend du collège. Chez nous je peux t'assurer que le rythme est très soutenu toute l'année, mes filles sont k.o et dorment toutes les vacances. On sent qu'il y a un manque de concertation entre les profs, c'est chacun pour sa matière. Ma fille s'avançait le weekend et faisait absolument tout ce qui était noté dans l'agenda, y compris revoir les leçons, mais les profs en rajoutent la veille pour le lendemain et j'ai vu ma fille parfois faire ses devoirs jusqu'à pas d'heures car exténuée en rentrant du collège. Bref, beaucoup de choses à revoir à mon avis au collège ...On essaie d'alléger les journées de nos élèves et eux font tout le contraire ...

    31
    Lundi 17 Août 2015 à 01:24

    Tout à fait d'accord... 

    32
    Lundi 17 Août 2015 à 09:12

    Moi, je donne les devoirs le vendredi pour toute la semaine qui suit comme ça ils s'organisent. Mais, j'ai des parents qui me disent qu'en 6e il faudrait ce système mes avoir aussi des devoirs en plus de temps en temps (un peu par surprise). Au collège, il y a les devoirs qui savent à l'avance et puis ceux qui arrivent pour le lendemain. Ah! Les parents... J'y réfléchis encore...

      • Mardi 8 Mars 2016 à 21:02

        Je viens de me relire et je me corrige "mais avoir ..." oups !

    33
    Mardi 8 Mars 2016 à 20:58

    J'ai supprimé certains messages qui étaient loin de toute bienveillance.

    A la personne qui a sorti son stylo rouge >  Oui, il nous arrive de faire des fautes. Nous ne sommes pas des êtres parfaits et personne ne l'est. Au moins sommes nous capables de nous exprimer et échanger les uns avec les autres sans pointer du doigt et sans agression et pour moi, c'est une bien plus grande qualité que d'écrire sans faire de fautes. 

    Cordialeman wink2

     

    34
    Mardi 8 Mars 2016 à 21:04

    Par rapport à la discussion, j'ai opté par les devoirs donnés le vendredi pour toute la semaine. En 6e, je donne un devoir le lundi pour le mercredi et j'en donne un le mercredi pour le vendredi (en plus).

      • Mardi 8 Mars 2016 à 21:05

        ^^ Sujet relancé ! 

        Merci Karen pour tes explications ! 

    35
    Mardi 8 Mars 2016 à 21:08

    Mon objectif est de faire le passage vers le secondaire (collège chez vous) en douceur (si possible)...

    36
    Mardi 8 Mars 2016 à 21:14

    Une transition oui. Moi je préfère les préparer à la méthodologie dans le travail qu'à la quantité. 

      • Mardi 8 Mars 2016 à 21:16

        Je suis d'accord ... je tente de faire les deux ^^

    37
    Mardi 8 Mars 2016 à 21:21

    J'essaie de donner peu de devoirs car j'estime que les journées de classe sont déjà bien assez longues pour ces petitous. 

    Je trouve ça très bien de donner les devoirs à l'avance. Effectivement, ça leur permet d'anticiper comme ils devront le faire au collège. 

    38
    Mercredi 9 Mars 2016 à 22:11

    Super vos façons de faire ! Je suis tout à fait d'accord avec méthodologie et non quantité... je pense qu'en primaire les profs que j'ai eu ne nous aidait pas assez pour acquérir des méthodes de travail, ce qui est bien dommage pour le collège (pour moi ça a été galère de s'adapter à l'agenda bien rempli... mais bon, ont s'y fait) !

    Chez nous non plus les profs ne se concertes pas trop pour les devoirs : certaines fois j'ai peu de travail et là j'ai une rédac en français, un exposé en histoire, un oral en anglais, deux évals d'ici fin de semaine plus d'autres petits travaux mad 

    Tu m'a donné une idée d'article Craie Hative (les méthodes de travail à transmettre des tout jeune)

    Je peux vous dire que je ne m'ennui pas... mais je trouve quand même le temps de discuter ave vous : c'est bien plus intéressant et ça vide la tête tongue Bon allez, je m'y remet ouch

      • Mercredi 9 Mars 2016 à 22:43

        Oui, ce n'est pas toujours évident pour les professeurs de collège de s'accorder pour les devoirs. Nous en avons justement discuté au dernier Conseil école-collège. 

        Du coup, bon courage pour ta rédaction, ton exposé, ton oral et tes évals ! Fiou ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :