• Ateliers de philosophie

     Ateliers de philosophie

    Lors d'une formation, j'ai découvert les ateliers de philosophie de l'AGSAS (Association des Groupes de Soutien Au Soutien). J'ai de suite adhéré.

     

    Ces ateliers ont été créés par :

    Jacques Lévine, docteur en psychologie, chercheur et psychanalyste,

    - Agnès Pautard, enseignante, et

    - Dominique Sénore, IEN.

     

    Le principe est d'encourager les élèves à réfléchir, à s'exprimer, à "se positionner en tant que personne du monde", dans un cadre sécurisant et bienveillant. Chacun a droit à la parole, chacun est libre de s'exprimer ou de se taire. Il n'y a pas d'apport théorique, ni "bonne parole" de l'enseignant. 

     

    Je participe au Rallye-liens organisé par Pascale.

    Si vous voulez voir ce que proposent d'autres blogueurs, allez voir par là > 

    Ateliers de philosophie

      

    Explications / protocole / idées de thèmes 

    Ateliers de philosophie

     

     

     

     

    Pour faire ces ateliers, les élèves s'assoient en cercle (quand il fait beau, nous le faisons dans la cour).

     

    Le bâton de parole passe de main en main en faisant le tour du cercle, plusieurs fois. Il tourne une dizaine de minutes.

    Quand l'enfant a le bâton, il peut parler ou faire passer le bâton. Bien souvent, les enfants qui n'osent pas parler finissent par prendre la parole au bout de quelques tours. 

    Le bâton tourne dans l'ordre du cercle. Cela n'empêche pas les interactions entre les élèves. Un élève qui veut rebondir sur la remarque d'un camarade doit simplement attendre son tour. Ce que je trouve intéressant dans le fait de faire tourner le bâton, c'est que la distribution de la parole ne vient pas interférer dans l'atelier. Les élèves ne cherchent pas à avoir la parole, ne cherchent pas à obtenir le bâton, car ils savent qu'il va arriver de toute façon et il arrivera même plusieurs fois. 

    On peut fabriquer un bâton de parole avec un rouleau d'essuie-tout vide décoré par les élèves.

     

    Avant le dernier tour, je préviens les élèves : " C'est le dernier tour avant la fin de l'atelier". Cela ne fait pas partie de protocole mais je l'ai ajouté car j'ai remarqué que les élèves apprécient de le savoir et adaptent leur dernière prise de parole. C'est ma seule intervention durant le passage du bâton. 

     

    Je suis très friande de ces ateliers et mes élèves adorent. Parfois, ils s'y dévoilent un peu, osent y exprimer des ressentis et des sentiments très personnels sans peur d'être jugés. C'est une façon de découvrir nos élèves autrement. 

    Ces ateliers nécessitent peu de temps et peu de matériel... ^^ 

     

    Au début, quand les élèves ne connaissent pas ces ateliers, il est possible, selon les groupes, que le bâton tourne sans qu'aucun élève ne prenne la parole ou très peu d'élèves. Ce n'est pas grave. Parlez-en en deuxième ou troisième partie avec les élèves pour qu'ils expriment leurs ressentis, qu'ils expliquent pourquoi ils ne souhaitaient pas prendre la parole. Il ne faut pas abandonner pour autant. Ils seront sûrement plus loquaces les prochaines fois et vous en redemanderont très certainement !  

     

    Protocole des ateliers de philosophie AGSAS 

    Il ne faut pas s'inquiéter de répéter à chaque atelier les deux premiers points de la première partie concernant la philosophie. Leur description de la philosophie évoluera au fur et à mesure et il n'est pas inutile d'en reparler à chaque fois. 

     

    Quelques idées de thèmes

    Jacques Lévine explique qu'une introduction telle que « Aujourd’hui on va réfléchir au bonheur » est souvent plus efficace

    que la formule « qu’est-ce que le bonheur ? » qui risque d’induire l’idée qu’il y a une réponse juste à la question posée.

     

    Pour aller plus loin...

    Site de L'AGSAS

    Les Ateliers de philosophie AGSAS – Lévine - Vers une place valorisante de l’enfant dans la société, source de modification des relations dans l’école

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Décembre 2015 à 01:02

    Merci Craie Hâtive pour cet éclairage. Je faisais des ateliers que je trouvais trop long (25 minutes) car la parole s’essoufflait, je voulais raccourcir la durée à la rentrée.. En te lisant, je vois que 10 minutes sont proposées et cela me semble court. Comment fais-tu?

    2
    Lundi 28 Décembre 2015 à 01:09

    10 minutes durant lesquelles les élèves s'expriment sans aucune intervention de l'adulte, chacun parlant beaucoup, un peu ou pas du tout. Ils vont souvent à l'essentiel. Pour les ateliers que nous faisons, cela nous suffit. smile A tester ? 

    3
    Lundi 28 Décembre 2015 à 01:39

    Intéressant ! J'ai déjà pratiqué, mais dans un autre contexte, et avec des plus petits. En changeant d'école j'ai mis de côté ..... mais ton article m'y fait repenser. Tu fais à quelle fréquence ?

    4
    Lundi 28 Décembre 2015 à 12:41

    Dans l'idéal, j'aimerais en faire tous les 15 jours ou au moins une fois par mois. Mais depuis le début de l'année je n'en ai fait que deux. 

    5
    Lundi 28 Décembre 2015 à 12:44

    On court tous après le temps, mais je vais essayer de m'y remettre !!!

    6
    Lundi 28 Décembre 2015 à 12:54

    Tu viendras nous raconter ? wink2

    Pour la journée des droits de l'enfant, nous avons fait des ateliers en mélangeant tous les enfants de l'école. J'ai fait un atelier de philosophie sur la liberté avec des élèves de la GS au CM2. Je craignais que les plus petits soient intimidés par les grands et en fait pas du tout. Tout le monde a apporté ses réflexions, c'était génial et les enfants ont adoré. Nous terminions l'atelier en écrivant chacun un mot sur le TNI. Cela nous a fait une magnifique trace ! 

    7
    Lundi 28 Décembre 2015 à 13:36

    Jusqu'à présent, chez moi c'était tous les mercredi matin. A la rentrée je ne sais pas encore car nous irons à la piscine, ce qui nous prend toute la matinée, plus le théâtre et le jardin... Je réfléchis, je réfléchis...

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:39

        Mais quelle idée d'en faire autant Pascale !!! tongue

    8
    Lundi 28 Décembre 2015 à 13:54

    Quelle idée dis-tu? Et bien, comment dire... Le projet jardin est prévu depuis juin, la piscine a été presque imposée car j'avais "piscine obligatoire" dans le cadre du double niveau CP/CM2 qui finalement n'a pas été créé, mais le créneau piscine, lui,  priorité nationale pour les CM2, est resté. Le théâtre, ben c'est la dernière année que je peux le faire avec ma collègue de CM2 alors j'ai dit oui !!!! Ah, j'ai oublié le parcours culturel, obligatoire dans les écoles "internationale" du cœur de ville.. Un prof chinois vient dans ma classe 1h30/semaine pendant 6 semaines, dans d'autres classes et d'autres écoles c'est portugais ou italien ou russe. Nous découvrons le pays et travaillons cette année sur le thème de la musique. Quant à l'atelier philo une fois par semaine ça a été une vraie belle expérience qui m'a permis de mieux connaître mes élèves. Tout ceci est formidable, passionnant et intéressant,  mon seul vrai défi maintenant c'est de construire l'emploi du temps de cette période, heureusement que le projet théâtre et le projet jardin sont pluridisciplinaires !!! Je crois que je consacrerai un jour un article à la classe "multi projets..."

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:56

        Que c'est motivant tout ça !

    9
    Lundi 28 Décembre 2015 à 13:57

    C'est vraiment chouette tout ça ! Les élèves doivent s'éclater !!! Je suis aussi une grande passionnée de la pédagogie de projets mais cela demande beaucoup d'énergie ! 

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:58

        Moi je trouve que j'ai déjà beaucoup de prep avec mon projet tour du monde ! he

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 14:02

        Oui tu m'étonnes ! 

    10
    Lundi 28 Décembre 2015 à 14:17

    Chapeau Pascale!!

     

    Merci Craie Hâtive de me remotiver sur ce thème. Je procédais de la même façon (avec le bâton de parole) quand j'avais des CP/ CE1, mais je trouvais que mes ateliers manquaient un peu de progression. Les élèves moins à l'aise avaient tendance à répéter un peu ce que disaient les plus à l'aise et les plus à l'aise monopolisaient la parole. C'est peut-être plus riche avec les plus grands. Il faudrait que je remette ça au goût du jour. Je leur lis un épisode d'hermès tous les jours, ça pourrait être l'occasion de lancer un sujet de temps en temps. A suivre donc ...

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 15:04

        Ah oui c'est un très bonne idée de lancer un atelier après une lecture d'un feuilleton D'Hermès. Ça peut enrichir leur réflexion. 

        Tu as toujours des enfants qui sont plus à l'aise pour s'exprimer. Les moins à l'aise s'appuient sur ce qu'ils entendent, normal ! Mais l'important c'est que ça les pousse à la réflexion. Même s'ils ne disent pas grand chose, il se passe de toute façon quelque chose dans leur caboche. wink2

    11
    Mardi 29 Décembre 2015 à 02:12

    J'adore la philosophie pour enfant. Je pratique déjà depuis plusieurs années. Cette année, j'ai le bonheur de faire partie d'une équipe qui travaille à implanter une communauté de recherche philosophique au sein de l'école entière. C'est passionnant et je suis heureuse de participer à cette mise en place. Je viendrai te lire de temps à autre pour pouvoir échanger!!!

      • Mardi 29 Décembre 2015 à 21:52

        Avec plaisir Zazou ! C'est une grande chance que tu as de mettre en place cette communauté de recherche. Je suis allée faire un tour sur le site de La Traversée, il y a plein de choses intéressantes ! 

    12
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 23:16

    La philosophie, c'est très intéressant ! C'est très bien de commencer avec les enfants du primaire : cela amène une réflexion chez l'enfant ce qui fait chez lui des bases solide et bien construites ... mais bon, comme vous le dites il faut trouvez le temps mais je trouve ce débat à plusieurs très intéressant cool

    Si la philosophie était plus utilisée au primaire, cela éviterais pas mal de problème dans la vie courantes (bagarres, différences, discrimination...) arf

    Perso, je n'ai pas eu la chance d'en faire mais j'aurais bien aimé faire de la philo au primaire : exprimer son opinion, respecter celui de l'autre, chercher des raisons, se poser des questions ... ces compétences que je trouvent importantes doivent bien être dans les socles communs bien alourdis ??? madNON ??mad

    Maintenant, va falloir que j'attende le lycée pour faire de la philo ... cela est bien tard je trouve ... l'adulte est presque déjà construit ... il serais bien d'en faire au collège (surtout des thèmes du genre politesse, violence, etc car tout le monde ne doit pas connaître leur définition no

    En tout cas (revenons à l'essentiel), merci pour cet article Craie Hative ! J'aime beaucoup ta façon de procéder et je suis d'accord avec toi que ta liste n'est pas exhaustive, il y a tellement de sujet à traiter yes

    Ca y est, j'ai finis d'écrire mon pavé ! lol

      • Mercredi 30 Décembre 2015 à 23:21

        Merci pour ce pavé. C'était très intéressant ! 

        On peut considérer que c'est dans les programmes dans le dire (s'exprimer, donner son avis, répondre en fonction des remarques des pairs...) et en Instruction Civique et Morale. 

      • Mercredi 30 Décembre 2015 à 23:25

        Ouf ! Encore heureux que ces compétences soient dans les socles communs wink2

    13
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 23:33

    On s'arrange pour y fourrer ce qu'on veut ^^

    14
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 11:08

    Repassez pleins de fois chez toto ! 

     

    http://le-cartable-de-toto.eklablog.fr/

     

    cool

    15
    Mayleb
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 03:01

    Merci, ça donne envie !

      • Mercredi 6 Janvier 2016 à 20:22

        Lance-toi ! Tu ne le regretteras pas ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :